Ostéopathie : et pourquoi pas pour moi ?

Ostéopathie : et pourquoi pas pour moi ?

800 000 naissances ont lieu chaque année dans les hôpitaux et cliniques de France. Il n’est pas facile d’être un nouveau-né tous les jours. Si les journées sont faites de câlins, de biberons et de siestes, il existe aussi quelques désagréments liés à ce nouvel environnement.

Dans cet article, nous allons voir les petits ennuis auxquels le nourrisson est confronté lors des premières années de vie, et les solutions que l’ostéopathie peut lui apporter, car, pour les parents, ces maux bénins sont surtout source d’inquiétude.

 

La plagiocéphalie

Plus communément appelée tête plate, cette déformation du crâne est en constante augmentation depuis la campagne de 1992 « Back to sleep » qui recommande le couchage du bébé sur le dos afin de diminuer le risque de mort subite du nourrisson.

Elle associe l’aplatissement d’un côté de l’arrière du crâne, avec une rotation de tête privilégiée du même côté. On observe alors l’aspect en parallélogramme, typique de la plagiocéphalie positionnelle postérieure (voir photo).

plagiocéphalie-ostéopathie

Une prise en charge ostéopathique précoce (dès les premières semaines de vie) permettra un retour plus rapide à une morphologie crânienne classique. Outre le préjudice esthétique, des troubles de la succion – déglutition peuvent être une conséquence de la persistance de la plagiocéphalie (avancée de la mâchoire du côté de l’aplatissement).

L’étude de la grossesse, de l’accouchement et le couchage du bébé permettra d’établir les sutures crâniennes les plus chevauchées / comprimées puis permettre la désimpaction de ces dernières par manipulation ostéopathique. Les conseils de couchage et de stimulation donnés aux parents auront également un impact sur l’absence de récidive.

 

Coliques

Voilà un grand changement dans la vie de bébé : la manière de se nourrir.

Jusqu’ici, il se nourrissait grâce au cordon ombilical, mais voilà qu’en quelques heures, il doit s’adapter à une toute nouvelle méthode. Seulement, il faut un peu de temps au système digestif pour devenir mature.

Les bébés nés par césarienne sont plus sujets aux coliques. En effet, les bébés nés par voie basse sont (lors de l’accouchement) en contact avec la flore vaginale de leur mère, permettant une 1e colonisation bactérienne de leur intestin.

Les coliques se manifesteront par des pleurs prolongés, avec les genoux fléchis sur la poitrine pour évacuer les gaz présents dans le côlon.

Au cours de la séance, l’ostéopathe vous montrera les massages à adopter pour soulager l’excès de gaz présent dans l’abdomen responsables des pleurs de votre bout d’chou.

Je prends rendez-vous

Reflux gastro-oesophagien (RGO)

Le RGO correspond à la remontée réflexe du contenu de l’estomac dans l’œsophage. Présent chez tous les nourrissons, il est considéré comme physiologique (immaturité digestive). Seule la fréquence élevée associée à une difficulté d’alimentation ou une perte de poids sont considérées pathologiques.

La quantité de lait ingérée quotidiennement proportionnellement à la taille de l’estomac du bébé explique également la présence du reflux chez l’enfant.

Contrairement au vomissement, le RGO surviendra systématiquement après le repas. D’autres signes peuvent alerter les parents quant à la présence de reflux : toux, otites récidivantes, pleurs post prandiaux.

L’ostéopathe agira principalement sur la commande neurologique du tube digestif qui est immature à cet âge là. Il stimule le nerf vague à son point d’émergence et le long de son trajet pour rétablir une fonction digestive optimale.

 

L’otite moyenne aiguë (OMA)

L’OMA est une des infections les plus fréquentes chez les enfants de moins de 5 ans. Douleurs, fièvre et nuits blanches : ceux qui ont des enfants en bas âge savent combien les otites sont source de préoccupations.

L’oreille moyenne communique avec l’espace nez-gorge (rhino-pharynx) par l’intermédiaire d’un petit conduit appelé trompe d’Eustache. Ce conduit est plus court et plus horizontal que chez l’adulte, autorisant une remontée des virus présents dans la bouche vers l’oreille.

Une fois le diagnostic établi par le pédiatre (otoscope), une consultation chez l’ostéopathe s’avère très efficace pour drainer l’excès de liquide présent dans l’oreille et ainsi éviter la prise d’antibiotiques. Rappelons qu’en cas d’otite purulente (traduisant une surinfection bactérienne) avec beaucoup de fièvre, l’antibiothérapie sera proposée par votre pédiatre.

trompe eustache ostéopathie

Prendre RDV sur Doctolib.fr

Ne soyez pas inquiet si votre enfant souffre d’un problème ne figurant pas dans cet article. Votre ostéopathe traite également :

  • les troubles du sommeil
  • déformations articulaires
  • affections respiratoires : asthme
  • problèmes de succion

 

J’espère vous avoir informé sur les troubles auxquels votre bout d’chou peut être confronté lors des premiers mois de vie. Partagez l’article à toutes les futures mamans en cliquant ci-dessous :


Les commentaires sont clos.