Les 3 grandes causes de maux de tête

Les 3 grandes causes de maux de tête

Les céphalées sont un motif de consultation fréquent en ostéopathie. Les patients pensent souvent à tort être migraineux compte tenu du caractère persistant de leur douleur.

Dans cet article, vous allez découvrir les 3 grandes causes de maux de tête et les solutions radicales pour vous en débarrasser définitivement.

 

Les céphalées de tension

Les céphalées de tension sont la cause de maux de tête la plus fréquente (95% des céphalées chroniques). Contrairement à ce que l’on pourrait penser, elles n’ont rien à voir avec l’hypertension artérielle.

Elles sont dues à une tension exagérée des muscles s’insérant sur la base du crâne, et le rachis cervical supérieur. Ces derniers sont entourées de nombreuses fibres nerveuses nociceptives (transmission de la douleur).

Dans le cas d’une mauvaise posture répétée au travail, ou bien d’un surmenage émotionnel (stress chronique), trop de stimulations douloureuses afflueront vers le cerveau, surchargeant et affaiblissant le système de défense contre la douleur. C’est à ce moment là que nous percevons les céphalées de tension. L’origine de ces maux de tête est donc cervicale.

Leurs caractéristiques principales sont qu’elles touchent les deux côtés du crâne. Le patient aura une sensation de pression, d’étau à l’intérieur du crâne. Cette sensation peut persister plusieurs jours.

La migraine

Moins fréquente (12% des adultes), la maladie migraineuse est une maladie génétique : lockus sur le chromosome 8, ce qui induit que la personne est migraineuse de la naissance à la mort.

La douleur respecte des critères bien particuliers qui permettent le diagnostic :

  • Crises douloureuses de 4 à 72h
  • Douleur d’un seul côté du crâne d’où le mot « mi-graine »
  • Avec nausées et/ou vomissements
  • Aggravées par l’effort physique, le bruit et la lumière
  • Sensation pulsatile à l’intérieur du crâne
  • la crise peut être précédée de troubles de la vision, du langage ou même moteurs (auras)

Comme le Pr Valade le précise, la migraine est souvent associée à un état d’hypoglycémie. C’est pourquoi l’alimentation et une hygiène de vie correcte diminuera l’incidence des crises migraineuses.

Il existe souvent un lien entre la période menstruelle et l’apparition des crises, surtout dans les migraines sans aura. La migraine apparaît 2-3 jours avant les règles, voire pendant  la période menstruelle (migraine cataméniale).

Prendre RDV sur Doctolib.fr

 

Les sinusites

Les sinus sont des cavités aériques au sein des os de la face ayant pour but d’humidifier, de réchauffer et de filtrer l’air inspiré. Ils communiquent avec les fosses nasales par de petits orifices.

L’inflammation de la muqueuse de ces derniers (sinusite) est habituellement causée par une infection virale ou bactérienne, à l’origine de leur obstruction. Le mucus n’est alors plus drainé vers le nez, et dans ce milieu fermé, les microbes se multiplient librement.

Les sinusites sont beaucoup plus fréquentes à l’approche de l’automne, étant souvent la complication d’un rhume mal soigné, on parle alors de rhinosinusites.

Les maux de tête  auront la forme d’une barre au niveau du front (sinusite frontale), et la flexion de tête aggravera la douleur. De plus, la consommation de produits laitiers épaissit le mucus, ils seront donc à éviter en cas de sinusite.

Enfin, une bonne hygiène bucco dentaire est importante pour prévenir les sinusites car les sinus maxillaires communiquent directement avec le complexe alvéolo dentaire des molaires du haut. En cas d’infection dentaire, l’infection se propagera directement à l’intérieur des sinus.

sinusite-osteopathie

 

La solution par le traitement ostéopathique

Bien d’autres causes non évoquées ici peuvent être responsables de maux de tête chroniques comme la dépendance à la caféine, l’algie vasculaire de la face ou la névralgie du trijumeau.

L’ostéopathe dispose de nombreuses techniques pour soulager ces troubles, et améliorer votre confort de vie dès la première séance.

Si la douleur est d’origine musculaire, la détente des muscles de la base du crâne ainsi qu’un rééquilibrage postural permettront la disparition de vos maux de tête.

En cas d’origine neuro vasculaire (migraine), l’ostéopathe réduira le « vasospasme » à l’origine du mal de tête en relançant la circulation sanguine à destination du crâne. Il veillera également à vous informer des aliments qui peuvent être des facteurs favorisant l’apparition d’une crise.

Enfin, en cas de sinusite, l’ostéopathe veillera à libérer les sutures crâniennes mises en jeu pour favoriser le bon écoulement du mucus vers les fosses nasales. Une consultation chez un ORL au préalable permettra d’affirmer le diagnostic et d’exclure une pathologie organique qui contre indiquerait les techniques ostéopathiques.

Source : International Headache Society

Ne restez pas avec vos douleurs ! Une séance d’ostéopathie est souvent miraculeuse pour les personnes souffrant de maux de tête. Partagez l’article à votre entourage migraineux en cliquant juste en-dessous :


Les commentaires sont clos.